Bonjour à tous

On se retrouve, comme chaque premier de chaque mois, pour le journal de pousse. Le mois de janvier a été particulièrement compliqué pour ma petite santé fragile : j’ai enchaîné une grippe, une gastro puis une trachéite. Je n’ai pas particulièrement bien pris soin de mes cheveux pendant cette période, je n’ai pas bu suffisamment d’eau et je pense que cela s’est ressenti sur ma pousse. Cela peut arriver, j’essaie de ne pas trop me démoraliser quant à ma pousse d’escargot du mois passé et je vais me lancer activement dans des cures de pousse pour les mois à suivre. Le mariage est dans 6 mois et demi, tout est encore possible ! 

 

La pousse sur cheveux mouillés n’est presque pas visible. J’ai changé de t-shirt de pousse. Le précédent ne se mettait pas correctement sur moi et le résultat était assez aléatoire pour mesurer la pousse. Je prend donc ce nouveau t-shirt avec moi et avec lequel je ferai un essai pour le mois à venir. Si cela n’est pas le cas, je me lancerai dans la réalisation de mon propre t-shirt de pousse, ce qui serait plus intéressant à faire.
Par ailleurs, je suis allée chez le coiffeur il y a trois jours pour faire les pointes une dernière fois avant le mariage : c’est sans doute pour cela que ma pousse se voit à peine. Mes pointes étaient assez abîmées à cause du froid, du mauvais temps et de l’hiver donc j’ai sauté le pas. Cependant, je ne regrette pas puisque, comme vous allez le voir sur la prochaine photo, mes pointes sont plus épaisses.
A défaut d’être satisfaite de ma pousse du mois, je suis assez satisfaite de l’épaisseur de mes cheveux. Avec la longueur qu’ils commencent à avoir, ils sont plus épais. Le naturel leur réussit particulièrement bien puisque je me souviens de l’épaisseur de mes cheveux quand j’étais au chimique et cela n’avait clairement rien à voir.
Pour ce qui est de la couleur, je n’y ai pas retouché depuis mon dernier henné. Le rouge me manque parfois mais j’ai décidé de laisser un peu ma couleur vivre sa vie le temps de me décider. Dans quelques mois, si j’ai décidé quoi faire, je pourrais toujours faire un henné ou une coloration végétale.
Je commence donc ce mois de février pleine de bonnes intentions, une idée de cure à faire, de l’eau à boire et des hydrolats en vaporisation quotidienne (dont je vous ferai part plus tard).
Comment s’est passée votre pousse du mois de janvier ? 
Quels sont vos objectifs du mois à venir ?