Bonjour à tous 
Mon dieu, nous sommes déjà en mars. J’ai l’impression que c’était hier que nous passions dans la nouvelle année et en fait non, nous entamons déjà le troisième mois. Bon ! Voici donc ce que ce mois nous a réservé au niveau de la pousse, sachant que j’ai fais une cure de lait de coco. Si vous souhaitez retrouver toutes les informations dessus, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil sur l’article que j’ai rédigé spécialement pour vous.
Alors je ne sais absolument pas pourquoi, mais la pousse sur cheveux mouillés ne se voit PAS. Alors que d’habitude justement, c’est sur cheveux mouillés qu’on la voit ! Si mes cheveux décident également de n’en faire qu’à leur tête, on ne va pas s’en sortir. Mes pointes sont bien fournies, je n’ai pas de fourches qui sont apparus (on est venu me demander si c’était vrai que le lait de coco en cure faisait apparaître des fourches, je dirais que non parce que je ne vois pas pourquoi cela serait le cas !).
Mais si la pousse ne se voit pas sur cheveux mouillés, se verra-t-elle sur cheveux secs ?
Et là, grand miracle des miracles, la pousse se voit sur cheveux secs. On va dire que ce mois était vraiment très bizarre et que je ne vais pas chercher à comprendre quelque chose.
La cure de lait de coco a été très bénéfique pour mes cheveux. Je pense avoir gagné 1cm de plus que d’habitude en pousse (soit deux centimètres en tout) et surtout, une très bonne masse en plus. Le lait de coco rendait mes cheveux magnifiques après chaque shampoing et mes boucles étaient détendues (ce que j’apprécie). J’ai fais 3 applications par semaine pendant ce cours mois de février, mes cheveux n’ont subi aucune saturation. Et comme vous pouvez le voir, avec une même luminosité, la couleur a quand même bien dégorgé (c’est encore plus flagrant en vrai, je trouve que les photos ne rendent pas bien le rendu couleur). J’ai de nombreuses mèches qui sont de nouveaux roux-rouges et c’est cool, cela me permettra de repartir sur une bonne base pour la prochaine couleur.
Cure du mois de mars : la cure de gingembre ! 
Et vous, comment s’est passée votre pousse ? 
Le lait de coco vous réussit-il au niveau de la pousse ou du dégorgement ?