Bonjour à tous ! 

On se retrouve en ce jour pour le magnifique mois de mai, qui commence plutôt bien en Normandie. Je suis enfin de retour : ce mois-ci a été rythmé par mes partiels, les dernières révisions et la fin de mes études en licence. Je suis en vacances jusque début octobre (oui, oui, c’est un peu abusé) : je vais donc avoir un (très) long été pour m’occuper de mes cheveux !

Sur les photos, je n’ai pas le même t-shirt que celui des derniers mois pour estimer la pousse. Eh oui, je suis un peu boulet, j’ai oublié le t-shirt dans le Nord et je suis rentrée en Normandie donc… J’ai fais avec les moyens du bord, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. La pousse est quand même visible, je trouve, mais j’attends surtout vos retours sur la question !

Durant le mois d’Avril, j’avais coupé les micro-pointes au début du mois en fonction de la lune. C’est quelque chose que je n’avais jamais fais parce que je crois pas en l’influence de la lune sur les cheveux. Je ne voulais pas mourir bête et comme on dit, « il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis ! ». Je ne sais pas si cela a eu une incidence particulière mais mes pointes sont plus épaisses et j’ai quand même une bonne pousse (que je peux estimer à presque deux centimètres selon mes mesures et calculs). Mes cheveux arrivent à la fin des omoplates, je pense que j’aurais atteint l’attache du soutien-gorge d’ici la fin de l’année (ouiiiiiii ! )

 

La pousse est un peu plus flagrante sur cheveux secs. J’ai un peu la tête de côté sur la photo du mois de mai mais l’épaisseur est au rendez-vous, les pointes ne sont pas sèches et cassées, le volume est là, la brillance également.

Eh oui, il y a également un changement de couleur ! J’espère que vous l’avez remarqué. Je vous en ferai un compte rendu dans la semaine dans un article. Si vous vous souvenez, j’avais énormément dégorgé avec du lait de coco il y a peu (je l’avais fais aussi pour la pousse) et je n’avais pas fais de henné depuis quelques temps. Cela m’avait manqué donc j’ai sauté le pas avec un henné qui me tentait. On ne résiste plus au henné quand on commence !

Je n’ai pas fais de soins particuliers durant le mois, parce que je n’ai tout simplement pas eu le temps entre les allers-retours et les révisions intenses. J’ai même eu de grandes difficultés à m’hydrater donc peut-être que cette coupe en fonction de la lune m’a aidé… ? 

Je serais beaucoup plus présente durant le mois à venir, j’ai hâte de partager les prochains articles avec vous.

 

Comment s’est passé votre pousse ce mois-ci ? 
Croyez-vous en l’influence de la lune sur la pousse des cheveux ?