Bonjour à tous ! 

Bienvenue dans le mois d’octobre ! Les feuilles qui tombent, l’automne bien installé, les arbres qui changent de couleurs, les citrouilles et Halloween.. L’automne est une de mes saisons préférées, pour peu qu’il ne fasse pas trop froid et que mes cheveux ne tombent pas trop. Toujours dans ma quête du shampoing parfait pour mes cheveux gras et pelliculeux, c’est avec grande joie que j’ai pu recevoir, cet été, pour mon anniversaire, quelques produits de la marque John Masters Organics, appelée plus communément JMO. Cette marque, c’était clairement LA marque que je rêvais de tester depuis des années, mais que mon porte-monnaie ne me permettait pas de tester. Voici donc, après quelques mois de tests, mon compte rendu sur le shampoing antipelliculaire 2en1 Zinc et Sauge.

JMO, c’est qui/c’est quoi ? 

JMO est une marque américaine créée il y a plus de 20 ans par John Masters, qui donna donc son nom à la marque. Il est un pionnier en matière de beauté bio puisqu’il était conscient des risques pour la santé des produits capillaires conventionnels et souhaitait lutter contre ces produits chimiques et toxiques. Dès le départ, John Masters commence à mélanger huiles essentielles ainsi qu’ingrédients végétaux, lui permettant de créer son premier produit en 1991, L’elixir anti-frissotis, un soin bio anti-fourches 100% naturel. Après des années de recherche, la marque JMO compte aujourd’hui plus de 50 produits de soins pour les cheveux et de cosmétiques bios à base d’huiles essentielles, d’extraits végétaux et d’autres ingrédients naturels.

La marque est considérée comme étant une marque de luxe dans le monde du bio et du naturel.

Ce produit est un shampoing 2en1. En gros, c’est un shampoing purifiant qui contient également un après-shampoing à la protéine de blé. Il a des vertus antipelliculaires et permet également de lutter contre les cheveux gras. Cela me paraît donc tout indiqué pour lutter contre mes problèmes pelliculaires latents.

Où puis-je le trouver ? 

La marque est trouvable dans certains magasins Nocibé ou sur de nombreux sites en ligne comme Ecocentric. 

Il coûte 24€ pour 236 mL. Oui, on est d’accord, le prix est assez conséquent. Je pense que c’est un investissement et il fait parti des shampoings que je pourrais m’offrir ponctuellement pour me faire plaisir. Même si le shampoing est génial et que je l’adore, je ne pourrais pas me permettre de me l’offrir tous les mois.

Et la composition ? 

Comme à mon habitude, nous allons maintenant analyser la composition avec la vérité sur les cosmétiques. 

Source : la vérité sur les cosmétiques

Source : la vérité sur les cosmétiques

Source : la vérité sur les cosmétiques

 

Et là, j’avoue que je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir une petite déception, avec la présence du zinc pyrithione, en place assez haute dans la composition (et donc en forte quantité), comme conservateur chimique et antipelliculaire. Je ne suis pas convaincue que sa présence dans le produit ait une grande valeur. Si on l’enlève, on obtient une composition de produit très bonne ! 

Je sais que souvent, aux USA, la notion de « bio » n’est pas la même que la nôtre. Pour moi par exemple, un produit avec un élément chimique ne rentre pas dans la catégorie bio. Bon, après il est noté comme « passable » selon la vérité sur les cosmétiques donc… Je suis mitigée pour la composition. (si vous avez un avis….)

On retrouve en très haute position l’aloe, hydratant par excellence. Le romain, la sauge et l’ortie se retrouvent plutôt vers le milieu de la liste. On aurait pu penser que la sauge et le zinc seraient présents en début de liste, donc en forte quantité, comme ils constituent l’intitulé du shampoing. La sauge, au contraire, se retrouve en toute fin de liste, donc en plus faible quantité.

EDIT : Suite à un message de la marque, je suis heureuse de vous annoncer que le zinc pyrithione a été enlevé des compositions de la marque. Les nouvelles bouteilles devraient arriver sous peu en France. La composition du shampoing devient donc… Un parfait sans faute ! 

Le zinc est connu pour calmer les cuirs chevelus irrités et la sauge est un antibactérien et un purifiant. On retrouve également de l’ortie, souvent utilisée pour lutter contre les cheveux gras. 

Aux USA, la seule certification cosmétiques bio est le label USDA, qui serait l’équivalent du label AB en France. Au moins 70% des ingrédients sont certifiés bio, il n’y a aucun test de fait sur les animaux et une rigueur assez stricte sur les produits chimiques comme les parabènes, les OGM et ainsi de suite.

Comment je l’utilise ? 

Assez simplement. Sur cheveux mouillés, on met une petite quantité de shampoing dans sa main, on dilue avec un peu d’eau (ça aide toujours pour faire mousser) et on fait mousser. J’avoue avoir toujours un peu de mal à faire mousser ce shampoing donc j’ai tendance à en mettre deux petites fois, histoire que la mousse soit bien là. La présence de mousse n’est pas nécessaire pour dire que le shampoing lave (bien), mais j’avoue que ça me rassure toujours donc j’essaie de faire mousser au mieux.

L’odeur est divine, à tomber par terre. Ca sent le caramel : d’ailleurs la texture est très belle, la couleur marron-brillant-lisse… Là dessus, le travail est vraiment bien fait. L’odeur reste d’ailleurs après le shampoing. Quand je m’endors cheveux mouillés sur l’oreiller, l’odeur reste pas mal sur l’oreiller et j’aime bien ! Je n’utilise pas d’AS par la suite, comme le shampoing est un 2en1, il se suffit bien à lui même.

Et le résultat ? 

Honnêtement ? J’adore. Le résultat me fait oublier ce bémol de la composition. Mes cheveux sont souples et brillants. Il fait de belles ondulations à mes cheveux, que je commence à apprécier. L’odeur est juste incroyable : je n’arrête pas de toucher mes cheveux et de les sentir tellement j’en suis fan ! Le côté 2en1 avec protéines de blés intégrées pour le côté après-shampoing est plutôt pas mal. Après mes cheveux, j’applique une lotion démêlante sans rinçage si je sens que j’ai quelques noeuds, mais l’absence de « vrai » après-shampoing ne se fait du tout ressentir. 

Mon cuir chevelu est assaini, mes cheveux graissent moins, les pellicules s’atténuent. Avec ce shampoing, je passe clairement de deux shampoings par semaine à un. 

 

C’est un produit que je recommande pour les cheveux à problèmes : après, tout dépend de votre seuil de tolérance en fait. Je me dis que si j’utilise ce shampoing ponctuellement dans l’année au vue de son prix, un petit bémol de composition est acceptable et tolérable pour moi. Si ce n’est pas votre cas, il existe tellement de shampoings et de marques qu’il y en aura forcément un qui vous satisfera !

Connaissez-vous la marque JMO ? 
Quels sont vos produits favoris de la marque ?